Culotte menstruelle : de plus en plus utilisée ?

Légère et écologique, la culotte menstruelle constitue la nouvelle tendance du marché en matière de sous-vêtement adapté aux règles. Elles ravissent la vedette aux serviettes hygiéniques et aux tampons en présentant un niveau de confort plus élevé. À travers cet article, découvrez davantage cet accessoire vestimentaire féminin, ses limites et les meilleures tendances du marché.

Culotte menstruelle : de quoi s’agit-il ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement spécifique qui s’utilise pendant la période des règles. Placée au fond de la culotte, elle sert à absorber trois tampons bien que son épaisseur ne dépasse pas trois millimètres. Cet équipement spécifique est conçu avec des dentelles et des motifs plus ou moins complexes et se commercialise en plusieurs variétés.

Pour le recueillement du sang au cours des règles, trois micro-couches différentes de la culotte menstruelle interviennent. Il s’agit entre de :

  • La couche d’absorption : (en fibre de coton) directement rattachée à l’organe génital. Elle sert à pomper les fluides sanguins sans pour autant s’humidifier
  • La couche de rétention : (en fibre de bambou ou d’eucalyptus) superposée à la couche d’absorption. Elle empêche le sang recueilli de s’écouler dans les autres compartiments du sous-vêtement 
  • La couche imperméable : en fibre respirant de PUL (synthétisé à base de polyester). Son action vient en renfort à la couche de rétention en empêchant les risques de fuite de sang.

En principe, la culotte menstruelle se renouvelle après un délai de douze heures. Cependant, si vous sentez l’humidité envahir le sous-vêtement, vous pouvez le changer à volonté pour parer l’inconfort.

Pourquoi utiliser une culotte menstruelle ?

Le succès des culottes menstruelles auprès du public féminin se justifie notamment par plusieurs raisons fondamentales. D’abord, ce sont, à l’opposé des serviettes hygiéniques et des tampons, des sous-vêtements écologiques sans substances chimiques toxiques particulières. Notons à cet effet que certaines marques présentent parfois des articles avec des nanoparticules qui sont des molécules à sujet de controverse chez les scientifiques.

Ces culottes peuvent servir leurs utilisateurs pendant trois années consécutives. De plus, les culottes menstruelles ne dégagent pas d’odeurs désagréables après un flux sanguin léger ou moins abondant. Elles sont en fait conçues avec des propriétés antibactériennes qui neutralisent les mauvaises sensations pendant 12 heures.

Culotte menstruelle : un accessoire sans risques de fuites ?

Les culottes menstruelles sont mises au point pour contenir un flux important. Néanmoins, les experts s’accordent tous sur le fait de réaliser un test avec cet équipement avant de l’adopter. Dans le cas où l’écoulement est important, des risques de fuite sont toutefois à craindre. Si vous avez des doutes dans ce sens, pensez à utiliser en complément des serviettes hygiéniques et des tampons.

Les meilleures tendances de culottes menstruelles

Les culottes menstruelles sont des articles adaptés pour les femmes ayant un flux léger et moins abondant. Elles sont proposées suivant différentes tailles et différentes matières de fabrication. L’efficacité de cet équipement se définit au moyen du niveau de confort et des attraits décoratifs du fabricant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *