Comment organiser le tri sélectif en entreprise ?

La pollution de l’environnement vient des objets que nous utilisons au quotidien. Que ce soit à la maison ou au travail, il serait important de faire attention aux déchets que nous générons. Pour éradiquer ce problème de pollution, il y a un décret qui amène les entreprises à procéder au tri sélectif. Comment réussir cette opération dans votre structure ?

Faire l’inventaire des déchets qui se trouve dans l’entreprise

Un recensement des déchets est un préalable très important pour la réussite d’un tri sélectif. Il se déroule en deux étapes. D’abord, identifiez la provenance des ordures avant de les jeter dans une poubelle de tri sélectif. Les déchets des entreprises proviennent généralement des pièces telles que :

  • Les bureaux
  • Les ateliers 
  • Les salles de réunions 
  • Les salles de détente

La deuxième étape consistera à connaître la quantité de déchets qu’il y a dans l’entreprise. La technique la plus simple consiste à consulter les factures des différents achats de la société. Ceci permettra non seulement de connaître la quantité auxquels l’on a affaire, mais aussi d’en identifier les types. Il s’agira de savoir si c’est du carton, du plastique, du métal, etc.

Il faudra aussi analyser les déchets collectés. Cette opération consistera à prendre en compte certains facteurs qui aideront à définir la démarche à suivre pour faire le tri. Par conséquent, il faudra définir à quel point ils sont dangereux. Ensuite, le plus important c’est de savoir s’ils seront recyclables.

Lisez aussi :  L’efficacité et la performance énergétique au sein des entreprises

Disposer les déchets dans des poubelles de tri sélectif

Lorsque l’on connaît la nature des ordures, les mettre dans la poubelle paraît plus simple. Chaque catégorie de déchets devrait avoir une poubelle destinée à la recueillir. Les poubelles de tri sont colorées dans des couleurs spécifiques pour chaque type de déchets.

Les couleurs de poubelle selon les types de déchets.

Les objets en verre doivent être jetés dans des poubelles vertes et il faut éviter de laisser les bouchons. Ensuite, celle colorée en jaune correspond aux objets en plastique, les bouchons peuvent y rester. On y met également des cartons.

La poubelle bleue est celle dans laquelle on met tout ce qui est à base de papier tel que les journaux, les prospectus, etc. S’il n’y a pas de bac bleu, ce type de déchets peut être mis dans la benne jaune. Celle en grisé ou en noire sert à collecter les autres objets qui n’appartiennent à aucune des autres catégories.

Par ailleurs, il y a des déchets qui devraient être traités avec précaution. On peut choisir une poubelle spécifique pour ces derniers. Il conviendrait d’en déchiqueter certaines ou de les rapporter dans des magasins qui s’en chargent. Il s’agit des ordures telles que :

  • Les piles ou les batteries 
  • Les médicaments 
  • Les appareils multimédias 
  • Les déchets provenant des jardins

Où placer les poubelles de tri dans l’entreprise ?

Les bacs de ramassage spécifiques doivent être positionnés dans des endroits en fonction de la densité des déchets qu’ils produisent. Les poubelles pour les papiers devraient être placées au bout de chaque rangée de bureaux.

Lisez aussi :  Pourquoi la voiture électrique est-elle une solution pour l’écologie ?

Pour les salles de détente, les bacs à plastiques seraient l’idéal. Pour trouver des idées d’emplacement, informez-vous auprès des employés pour faire le point des déchets qu’ils laissent.

Procéder à l’élimination des déchets

Les stratégies d’élimination des ordures dépendent de la catégorie de ces derniers. Certaines pourront être recyclées alors il serait possible de les stocker dans un endroit pour ensuite les réutiliser. Par contre, les déchets qui ne serviront plus à rien devront être collectés.

Il est possible de faire appel à des sociétés spécialisées dans ce domaine pour accomplir cette tâche. Dans certains cas, il arrive qu’elles refusent de collecter les déchets d’une entreprise. Ceci arrive lorsque les déchets sont en petites quantités.

Pour éviter ce genre de situation, on peut associer les déchets à ceux d’autres entreprises du secteur. Pendant que la société se débarrasse de ses ordures, il serait judicieux d’organiser leur suivi. Ainsi, tenir un registre dans lequel l’on note les catégories de déchets dont on s’est débarrassé est souhaitable. Il faudrait en préciser la dangerosité ou non par exemple. Ce registre pourrait être demandé par les autorités.

Sensibiliser les employés sur l’importance de cette action

Si l’on veut que le tri soit un succès, il faut convier les employés, afin qu’ils se sentent impliqués. Il faut les informer sur les mesures prises à cet effet. Il serait convenable de leur montrer l’importance du tri sélectif et les avantages que cela apporte.

Faire participer ses employés à divers colloques sur l’environnement peut être un plus. Cela leur permettrait de mieux saisir les différents enjeux planétaires. Cette action pourrait également aboutir à une réduction des déchets dans l’entreprise, car les employés prendront conscience de leur impact sur la planète.

Lisez aussi :  Pourquoi est-ce important de parler d'écologie ?

Voilà quelques procédures pour organiser le tri sélectif dans les entreprises. C’est une tâche qui requiert rigueur et engouement. Elle n’est en aucun cas à négliger.

Cent pour cent naturel

Cent pour cent naturel, votre site spécialisé dans l'univers green.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *