CBD Guide Complet : tout savoir sur le CBD en France

Le CBD est une substance qui fait beaucoup parler d’elle. Anti-oxydant, régénérateur, anti-inflammatoire, de nombreuses propriétés lui sont reconnues. Alors qu’est-ce que le cannabidiol (CBD) ? Est-ce du cannabis (marijuana) ? Est-ce légal ? Comment l’utiliser ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Le CBD, un produit légal en France

C’est quoi le CBD ? La définition du CBD

Le CBD est une molécule comptant parmi les cannabinoïdes du cannabis ou chanvre. Le CBD n’a pas d’effet stupéfiant, contrairement au delta-9-tétrahydrocannabinol ou THC. La molécule de CBD a été isolée en 1963, mais il a fallu près d’un demi-siècle pour que la substance se fasse connaitre et deviennent une alternative légale pour la vente du cannabis.

Y a t-il du THC dans le cannabidiol ?

A la différence du CBD, le THC, un autre cannabinoïde, a une propriété psychoactive et des vertus anti-inflammatoires. Il agit sur le rythme cérébral et sur le psychisme. Le cannabis, quand il a un taux de THC supérieur à 15%, compte parmi les produits illicites.

La molécule, isolée en 1964 par Raphael Mechoulam, a aujourd’hui une version synthétique appelée dronabinol ou marinol de son nom commercial.

Le CBD, c’est légal en France ?

CBD

Est-ce que le CBD est une drogue ?

En son article R. 5132-86, modifié par le Décr. no 2013-473 du 5 juin 2013, le Code de la santé publique dispose : « sont interdis la production, la fabrication, le transport… de cannabis, de sa plante et de sa résine, des produits qui en contiennent ou de ceux qui sont obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine ». Stricto sensu donc, le texte de loi n’interdit pas le CBD, par contre, il règlemente le chanvre dont il est extrait.

La consommation de CBD est autorisée et légale en France, mais son utilisation pour l’agriculture, l’industrie et le commerce est soumise à trois conditions :

  • Le chanvre dont il est extrait doit être dans la liste des variétés autorisées
  • Les fleurs de chanvre sont interdites (trop chargées en THC), les fibres et les graines sont autorisées
  • Le chanvre doit contenir tout au plus 0,2% de THC

Ainsi, le CBD n’est pas une drogue, mais un produit non psychoactif dérivé du cannabis et commercialisé légalement en France.

La Cour de cassation autorise le CBD en France

La loi précise que, pour les produits finis, le taux de THC doit être de 0%. Ainsi donc, les produits comme le « joint légal » ou le « cannabis light », qui sont commercialisé comme CBD, ne doivent en aucun cas contenir du THC. Autrement, ce serait une infraction à la loi.

Lisez aussi :  Un annuaire pour trouver au plus vite un thérapeute

Et c’est justement pour ce délit qu’en 2014 les responsables de la société Kanavape, Antonin Cohen-Adad et Sébastien Beguerie, ont été reconnus coupables d’infraction par le tribunal correctionnel de Marseille. La société était à l’origine d’une cigarette électronique au chanvre, dont elle vantait les effets thérapeutiques, la légalité et les vertus relaxantes et antistress.

Saisie de l’affaire par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence, la Cour de justice de l’Union Européenne ou CJUE que l’e-cigarette de Kanavape utilisait de l’huile de CBD, qui, en soit, ne peut pas être considérée comme un produit stupéfiant. Ce produit bénéficie donc de la législation sur la libre circulation des marchandises. La juridiction précise cependant qu’en vue de protéger la santé publique et en application du principe de précaution, si les données scientifiques probantes le justifient, la commercialisation du CBD peut connaitre des restrictions.

La Cour de Cassation, quant à elle, précise que sur les trois types de cannabis, à savoir l’indica (avec un taux important de THC), ruderalis (utilisé pour les fibres) et le sativa, seul le dernier est autorisé.

Sous quelles formes trouve-t-on le cannabidiol (CBD) en France ?

Huile de CBD

Huile de CBD dans un jus de fruit
Huile de CBD dans un jus de fruit

L’huile de CBD est tirée uniquement des graines et des fibres de chanvre, les fleurs ayant un taux de THC trop élevé. Son usage remonte à près de deux millénaires, et ses vertus bénéficient aux êtres humains comme aux animaux. Son utilisation en tant que complément alimentaire est aujourd’hui une des qualités les plus appréciées.

E-liquide CBD pour cigarette électronique

Les e-liquides pour cigarette électronique sont composés d’une base neutre, d’arômes et d’un booster. Pour les e-liquides CBD, le booster de CBD sera utilisé. Ici, comme pour l’huile de CBD, les terpènes sont ajoutés pour varier les goûts et les saveurs. Une association de certains terpènes permettent d’obtenir le goût de chanvre.

Sur le marché, deux variétés de e-liquide CBD sont commercialisés :

  • Le e-liquide CBD « prêt à l’emploi », parfumé et aromatisé au choix
  • Le e-liquide à fabriquer avec de la poudre ou un booster de CBD, avec un taux de concentration au choix

Fleurs de CBD

Même si les fleurs de CBD sont plus concentrées en THC, le taux présent dans celle destinée au commerce doit rester inférieur à 0,2% afin de rester dans la légalité. Le taux de CBD et les arômes diffèrent d’une fleur à une autre.

Afin de profiter de tous leurs bienfaits, les fleurs sont consommées en infusion ou en vaporisation.

Infusions et tisanes de CBD

Infusion de CBD
Infusion de CBD

Les infusions et tisanes de CBD sont préparées avec les fleurs ou la résine de CBD. En plus de l’eau bouillante, une bonne tisane peut contenir du lait, du miel, de la crème, du beurre ou de l’huile végétale. En laissant infuser un quart d’heure, la tisane révèle toutes ses vertus.

Comme il n’y a aucun risque de surdosage, l’infusion de CBD peut se consommer une ou deux fois par jour d’abord, puis à une fréquence plus importante au besoin.

Cosmétiques à base de CBD

Crème à base de CBD
Crème à base de cannabidiol

Le CBD est un allié beauté. En cause, ses propriétés hydratantes, antioxydantes, régénératrices et anti-inflammatoires. Il trouve alors toute son utilité dans les crèmes réparatrices pour les mains, les produits anti-âge et les crème de protection pour la peau.

Avec leur fort taux en acides gras, en omégas et en vitamines, les cosmétiques à base de CBD permettent de lutter efficacement contre la dermatite atopique plus connu sous le terme eczéma. Il agit aussi comme régulateur de sébum.

Lisez aussi :  Dumping Syndrome : Explications

Quels sont les bienfaits du cannabidiol ?

Combattre l’insomnie et mieux dormir

D’emblée, il convient de préciser que le CBD n’agit en aucun cas comme un médicament. Il n’a pas pour vocation de soigner, mais plutôt de réduire des troubles.

Son pouvoir apaisant et relaxant et le fait qu’il favorise la sécrétion de mélatonine font que le cannabidiol aide à trouver rapidement un sommeil réparateur. Comme il régule les phases du sommeil, il permet aussi de dormir plus longtemps et profondément. Ces effets bénéfiques se ressentent dès la première prise.

Combien de gouttes de CBD pour dormir ?

Avec le cannabidiol, il n’y a pas de risque de faire une overdose. Cependant, pour une efficacité ressentie, il convient de connaître la bonne dose à ingérer. Celle-ci dépend de plusieurs paramètres à savoir l’hygiène de vie et le métabolisme de la personne, l’intensité du trouble du sommeil, la qualité du produit et les éventuels traitements en cours. Il n’y a donc pas vraiment de dosage recommandé. Commencez avec un faible dosage et augmentez progressivement les doses si besoin au fur et à mesure.

Apaiser l’anxiété et réduire la dépression

Selon différentes recherches, le CBD agit sur les récepteurs de sérotonine, cette dernière étant l’hormone qui affecte l’état émotionnel et la sensation de bonheur et de bien-être. En maintenant un bon équilibre sur le niveau de sérotonine, le cannabidiol éloigne la dépression et l’anxiété.

Soulager les douleurs

Le cannabidiol inhibe les douleurs causées par les maladies chroniques, comme la sclérose, le rhumatisme ou l’arthrite. Même si aucun effet secondaire n’a été constaté, il est recommandé de baser sa consommation sur une prescription médicale

Y a-t-il des effets secondaires à la consommation de CBD ?

Y a t’il des contre-indications ? Est-ce dangereux le CBD ?

Selon une étude menée par le Dr Douek dans le cadre de son ouvrage « Le cannabis médical, une nouvelle chance pourquoi, pour qui, comment ? », les seules contre-indications sont relatives aux additifs que contiennent les produits. Cependant, il recommande une prescription médicale et un achat dans des établissements fiables.

Le médecin précise que, chez l’enfant épileptique, le cannabidiol peut entraîner des vomissements, des troubles hépatiques et des somnolences et diarrhées.

Peut-on conduire en ayant pris du CBD ?

Même si le cannabidiol n’est pas un psychotrope, il peut provoquer une somnolence chez certains consommateurs, à cause de la sensation de bien-être qu’elle procure. Afin d’éviter que l’éventuelle léthargie ne provoque un accident, il est fortement recommandé de ne pas conduire après avoir consommé du CBD.

Combien de temps le CBD reste dans l’urine ?

La consommation de cannabinoïdes, y compris le CBD, dans les deux à trois semaines avant le prélèvement, reste détectable dans l’urine. Cependant, le CBD n’est pas une drogue.

Comment utiliser le CBD ?

Comment utiliser l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est particulièrement appréciée pour ses qualités relaxantes, anti-stress et anti-inflammatoires. Elle atténue les douleurs causées par les maladies chroniques telles que la fibromyalgie ou la sclérose en plaques. Elle améliore la qualité du sommeil. Elle aide ceux qui souhaitent s’arrêter de fumer.

L’huile de CBD se consomme par voie orale (sublinguale), ou encore par voie topique selon les recommandations du fabricant. On peut la mélanger avec un liquide ou un aliment pour que le goût ne soit pas trop marqué. Pour une consommation par voie sublinguale, l’utilisation d’un compte-gouttes pour en déposer sous la langue offre un niveau de précision plus important.

Lisez aussi :  Comment utiliser l'huile de CBD ?

Les premiers effets de l’huile de CBD sont ressentis une dizaine de minutes après l’ingestion.

Comment doser le CBD ?

Il n’y a pas de référence de dosage officielle du CBD. Il n’existe pas non plus d’AQR ou Accord Quotidien Recommandé qui a été défini. Pour prendre les doses optimales, un avis médical est utile. Les consommateurs se tournent aussi vers les dosages préconisés par leurs fournisseurs. Certains sites spécialisés proposent un calculateur de dose sur la base des critères à prendre en compte comme le poids du consommateur, la concentration du produit en CBD et l’ampleur et le type des troubles.

Où acheter du cannabidiol ?

Peut-on acheter du CBD en pharmacie ?

Comme le CBD n’a pas de vertus médicales et qu’aucun médicament au cannabidiol ne peut être commercialisé, les pharmacies n’en vendent pas. Sur internet, il n’est pas rare de trouver des pharmacies qui en proposent, mais attention aux arnaques. Pour éviter de tomber dans l’illégalité, il est recommandé de se référer à la liste officielle des pharmacies françaises.

500 boutiques ouvertes en France

Depuis la décision rendue par la CJUE en 2020, près de 500 boutiques spécialisées dans la vente de CBD ont ouvert en France. Après que la Cour de Cassation ait invalidé la fermeture d’une boutique dijonnaise, et vu l’engouement pour le produit, des nouvelles ouvertures sont attendues.

Acheter du CBD en ligne sur internet

Il est aussi tout à fait possible d’acheter du CBD en ligne sur un site internet. Vous trouverez du CBD à tous les prix, selon la concentration en CBD de l’huile par exemple. Ainsi, plus les produits ont un taux de CBD élevé, plus leur prix est élevé.

Avant de faire votre achat sur un shop en ligne, pensez à consulter les avis et à comparer les prix entre différentes boutiques en ligne. Les frais de livraison peuvent faire la différence d’un shop à un autre : certains offrent la livraison.

Comment faire de l’huile de CBD soi-même ?

Les cristaux de CBD extrait du cannabis sont mélangés à des huiles d’origine végétale et des terpènes, ces molécules qui donnent aux plantes leur goût et leur odeur. La qualité de l’huile varie en fonction du mode d’extraction utilisé. Parmi eux, l’extraction par CO2 est celle qui offre le plus haut niveau de pureté. Généralement, l’huile de CBD présente sur le marché possède une concentration en CBD allant de 5% à 15%.

Comment produire du CBD en France ?

Afin de pouvoir devenir un producteur de CBD en France, de nombreuses contraintes légales sont à prendre en compte comme le fait que seules les graines provenant d’un organisme agréé sont acceptables, une déclaration sur l’honneur de l’emplacement du champ doit être faite, la culture doit être déclarée auprès de la Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre et de la gendarmerie. Des contrôles inopinés de THC peuvent être faits par les autorités.

Le CBD est actuellement au cœur de la tendance pour ses innombrables vertus. Afin que la consommation ne dérive pas vers l’illégalité, il est important de ne s’adresser qu’aux boutiques agréées pour en acheter. Des études sont encore en cours afin de détecter d’autres effets secondaires potentiels.

Cent pour cent naturel

Cent pour cent naturel, votre site spécialisé dans l'univers green.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *