ampoules
Maison / BTP écolo
 

Comment et pourquoi faire de la revente d’électricité photovoltaïque ?

Depuis quelques années, le prix des panneaux photovoltaïques a considérablement chuté. Un grand nombre de personnes ont choisi d’acheter ces panneaux solaires et de les intégrer dans leur foyer afin de créer de l’énergie et de l’utiliser.

De plus, un surplus de cette énergie peut être vendu afin d’alimenter d’autres personnes en électricité et de gagner soi-même de l’argent. Si vous êtes intéressé par cette technique, vous vous demandez certainement comment se passe la revente d’électricité photovoltaïque ?

L’électricité photovoltaïque, qu’est-ce que c’est ?

De nos jours, la transition énergétique se fait majoritairement grâce aux panneaux photovoltaïques et de l’énergie solaire. Ces équipements sont à la portée d’un certain nombre de personnes qui ont décidé de les acheter et de les mettre sur le toit de la maison. Cela afin de produire eux même de l’électricité qu’ils vont auto-consommer, mais qu’ils peuvent aussi revendre.

En effet, les panneaux photovoltaïques vont venir absorber les rayons de soleil et les convertir en énergie électrique. Cela se fait grâce à des capteurs photovoltaïques qui vont transmettre l’énergie solaire et la transformer en électricité.

Il y a aussi des onduleurs solaires qui vont convertir le courant de type continu vers du courant de type alternatif. Ce pour que l’énergie soit compatible avec le réseau domestique.

De toutes les manières, l’énergie qui sera créée au niveau de votre logement peu être utilisée pour alimenter votre foyer en électricité. Ou alors être revendue et réinjectée au niveau du réseau d’électricité de la ville ou du pays sous forme de revente soit totale ou partielle. Sachez qu’il est même possible dans certains cas de stocker cette énergie et cette électricité dans une batterie pour qu’elle puisse être consommée ultérieurement.

Lisez aussi :  4 conseils pour sublimer sa maison avec les portraits-peintures

De ce fait, il est possible de résumer les alternatives dans les points suivants :

  • autoconsommation ;
  • revente totale ;
  • revente partielle ;
  • stockage.

Revente totale et revente partielle, quelle différence ?

La revente partielle est aussi appelée revente de surplus, elle se fait dans le cas de l’autoconsommation. En effet, lorsque vous consommez de l’énergie que vous avez vous-mêmes produite, vous n’en consommerez qu’une partie et non pas forcément l’intégralité. Le surplus sera réinjecté au niveau du réseau électrique du pays, et cela, selon un prix fixe qui est généralement réglementé par l’EDF.

L’avantage ici, c’est que vous allez assurer l’éclairage et le fonctionnement de votre logement au foyer de manière autonome. Mais pas que, en effet, vous arriverez à revendre le surplus et donc à vous faire de l’argent et bénéficier de différentes primes comme la prime de consommation.

Pour ce qui est de la revente totale de votre électricité, elle se fait lorsque l’énergie obtenue ne sera pas utilisée pour faire fonctionner votre foyer. L’intégralité de l’électricité qui est produite sera directement rachetée par un distributeur d’électricité puis elle sera réinjectée dans le réseau national. Une autre différence avec la revente partielle, c’est que le raccordement qui sera fait au niveau du compteur sera différent que dans une revente totale.

Revente d’électricité photovoltaïque, qui la rachète ?

Dans le cas de la revente totale avec surplus, c’est un fournisseur d’énergie qui va venir racheter cette électricité produite par des panneaux photovoltaïques. Dans la majorité des cas, il s’agit de l’EDF qui va venir racheter la production d’électricité domestique.

Lisez aussi :  Tout savoir sur les prix d'une éolienne domestique

Il faut aussi savoir que l’État propose de nombreuses aides ainsi que des primes différentes pour les personnes qui revendent de l’électricité. Cela afin de booster cette activité et de la soutenir. À titre d’exemple, l’État propose une prime d’auto consommation pour la revente ou encore une prime d’investissement.

Pour ce qui est des tarifs de la revente d’électricité photovoltaïque, elle se fait selon des tarifs qui ont été fixés par l’État. Ces tarifs sont faits de manière très réfléchie et n’ont pas bougé depuis qu’ils ont été mis en place en 2017. Il est possible de trouver la grille des tarifs sur Internet ou encore sur le site de l’EDF afin de connaître exactement le prix d’une revente.

Néanmoins, il faut savoir que si vous vendez de l’électricité photovoltaïque, vous allez devoir faire une déclaration de revenus. Autrement dit, vous allez payer des impôts assez importants.

Après avoir lu cet article, vous en savez beaucoup plus sur comment se passe la revente d’électricité photovoltaïque et ses différents types.

Sur le même sujet :

Ajouter un commentaire