Santé / Bien-être
 

Quels compléments alimentaires pour éviter les maladies cet hiver ?

Le froid et le manque de lumière sont à l’origine de différents troubles physiques et psychiques. Pendant l’hiver, de nombreuses maladies comme la grippe, la déprime et les troubles digestifs touchent de nombreuses personnes. Il est donc important de bien se protéger, pour les éviter et rester en forme. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour les surmonter, à commencer par les différents compléments alimentaires. Voici quelques pistes pour bien vous préparer à cette période.

Les acides gras oméga-3 pour la santé du cerveau

Les acides gras jouent un rôle essentiel pour la santé physique et mentale. En effet, les oméga-3 sont des constituants des cellules nerveuses. Ils interviennent dans le cadre du développement et du maintien du fonctionnement normal du cerveau. Ils agissent aussi au niveau de la rétine.

Comme expliqué par les experts du site www.salvia-nutrition.com, les oméga-3 DHA jouent un rôle crucial dans la structure des membranes nerveuses. Ils participent à la transmission synaptique. Par ailleurs, ils soutiennent également les cellules chargées de la mémorisation et participent à la transmission du signal nerveux.

Ainsi, une supplémentation en oméga-3 est indispensable pour soutenir le fonctionnement du cerveau pendant l’hiver. De plus, ils favorisent la production des substances anti-inflammatoires de la famille des prostaglandines. En effet, ces dernières sont connues pour leurs effets bénéfiques sur les patients souffrant de maladies inflammatoires comme l’arthrite, l’arthrose et les différentes inflammations chroniques qui sévissent en hiver. De plus, les acides gras oméga-3 contribuent aussi au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Lisez aussi :  Mieux comprendre l'intolérance au gluten en 4 points

acide gras oméga-3

La vitamine C pour le soutien immunitaire

Afin d’aider le corps à faire face aux différentes pathologies hivernales, il est important de renforcer son immunité. La vitamine C est l’un des compléments alimentaires les plus connus pour son effet sur le système immunitaire. En effet, elle agit en stimulant la fabrication des lymphocytes T4, des substances qui jouent un rôle important dans l’immunité cellulaire. De plus, elle stimule l’activité des globules polynucléaires.

La vitamine C a pour principal rôle de soutenir le corps dans la lutte contre les infections. En effet, ce nutriment présente un intérêt spécifique sur le plan immunitaire. Selon les études réalisées à ce sujet, un supplément régulier d’au moins 200 mg de vitamine C réduit la durée et la gravité des symptômes liés aux affections ORL comme le rhume.

L’acide ascorbique est retrouvé dans de nombreux aliments, notamment les légumes et les fruits frais. Les agrumes contiennent ce nutriment en grande quantité, mais la vitamine C est aussi retrouvée dans les fruits comme la goyave, le melon, ainsi que certains légumes comme le concombre. Attention, elle ne supporte pas la chaleur et est détruite par une cuisson au-delà de 150 °C.

Étant donné que notre organisme ne synthétise pas la vitamine C, il est indispensable de l’apporter par la supplémentation. D’une part, une alimentation variée et équilibrée est indispensable. Et d’autre part, avant et pendant l’hiver, il est conseillé de faire une supplémentation. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel et respectez scrupuleusement la dose recommandée.

Enfin, notez que la vitamine C participe à la dégradation de l’histamine. Il s’agit d’un élément qui affaiblit le système immunitaire.

Lisez aussi :  Comment percer un abcès dentaire naturellement ?

Les probiotiques pour la santé digestive

Les symptômes digestifs, comme la diarrhée, le ballonnement et l’indigestion, font aussi partie des maux courants pendant la saison hivernale. Reconnus pour leurs bienfaits sur la santé digestive, les probiotiques sont les alliés idéaux pour avoir une santé de fer.

Pour rappel, il s’agit de microorganismes vivants naturellement présents dans notre organisme, notamment dans les intestins. Or, quand le microbiote intestinal est fragilisé, des suppléments de probiotiques permettent d’éviter et d’atténuer les symptômes.

La prise de probiotiques soutient le bon fonctionnement du système digestif, mais contribue aussi :

  • à la production des vitamines,
  • au renforcement du système immunitaire,
  • à avoir une protection contre les problèmes intestinaux comme la diarrhée.

Leur rôle ne se limite donc pas aux fonctions digestives. L’immunité est également renforcée pour que le corps puisse mieux se défendre contre les maladies.

Les huiles essentielles pour leurs actions antibactériennes

Les huiles essentielles sont bien connues pour leur effet sur l’organisme. En effet, différentes plantes sont reconnues pour leurs vertus antibactériennes. Ces HE aident ainsi à combattre les pathologies hivernales, comme les affections ORL (grippe, rhume, toux, otite…).

Elles s’utilisent de différentes manières, selon les affections à traiter et les symptômes à soulager. Parmi les HE qui agissent contre les bactéries, il y a les huiles essentielles d’eucalyptus globulus, d’origan et de marjolaine à coquilles. Elles sont connues pour leurs actions anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Elles sont également immunostimulantes, ce qui permet de lutter efficacement contre les attaques bactériennes. L’huile essentielle de Tea Tree est aussi réputée pour ses nombreux bienfaits, notamment anti-infectieux.

Sur le même sujet :

Ajouter un commentaire