Eau : comment lutter contre le calcaire ?

Lorsque la teneur en calcaire d’une eau est trop élevée, cette dernière est dite dure. Il n’est pas conseillé de la boire ou de l’utiliser pour votre vaisselle et votre lessive. Pour qu’elle redevienne consommable, vous devez éliminer le calcaire qu’elle contient. Découvrez quelques solutions pratiques pour y parvenir.

Installer un adoucisseur d’eau au CO2

L’adoucisseur d’eau est la meilleure manière de débarrasser votre eau du calcaire qu’elle contient. Il en existe deux types : l’adoucisseur d’eau au sel et l’adoucisseur au CO2. Des deux solutions, l’adoucisseur au CO2 présente plus d’avantages.

Une eau plus saine

L’adoucisseur d’eau au CO2 remet l’eau à l’équilibre calcocarbonique. Il permet d’avoir une eau dont le potentiel hydrogène (pH) est équilibré. L’injection du CO2 de qualité alimentaire dans l’eau entraîne en effet la transformation du calcaire en bicarbonate soluble.

Ce procédé permet de dissoudre la totalité du calcaire présent dans l’eau contrairement à l’adoucisseur au sel qui est efficace à seulement 85%. De plus, les principaux sels minéraux que sont le magnésium et le calcium sont préservés. L’eau conserve alors sa potabilité et est utilisable même pour vos nourrissons. Vous souhaitez installer cet adoucisseur pour avoir une eau douce au quotidien ? Vous trouverez d’excellents modèles de cet appareil en cliquant sur ce lien qui vous propose des dispositifs modernes avec différentes fonctionnalités.

Lisez aussi :  Comment redonner une seconde vie à vos meubles en bois ?

eau calcaire

Vous pourrez ainsi choisir un adoucisseur qui empêche le tartre de s’infiltrer dans vos canalisations et votre matériel électroménager (lave-linge, bouilloire, chaudière, cafetière, etc.). Choisissez un dispositif qui combine différentes fonctions comme :

  • les réglages automatiques,
  • la détection de fuite d’eau paramétrable,
  • le signal de surconsommation d’eau paramétrable,
  • le repérage du manque de CO2,
  • l’alarme par message + buzzer.

Un dispositif écologique

Contrairement à l’adoucisseur au sel, le traitement de l’eau par injection de CO2 n’entraîne pas de rejet d’eau polluée dans la nature. Avec la répétition des traitements de l’eau, l’adoucisseur au sel finira en effet par être saturé en minéraux et en cristaux. Pour le réutiliser, il faudra déverser dans les égouts des dizaines de litres d’eau chargée en chlorure. Cette pollution de l’environnement n’est pas envisageable avec l’adoucisseur au CO2. De plus, il favorise le recyclage du dioxyde de carbone en le transformant en acide carbonique.

Un traitement économique

Contrairement à l’adoucisseur au sel, le traitement par injection de CO2 ne nécessite pas d’entretien régulier. Puisqu’il n’est pas nécessaire de le nettoyer, l’adoucisseur au CO2 n’entraîne donc pas de surconsommation d’eau. Enfin, la purification de l’eau avec ce dispositif mobilise peu de ressources financières. Pour traiter 100 m3 d’eau (soit la consommation annuelle d’une famille de 4 personnes), vous n’aurez qu’à dépenser entre 40 et 70 € pour la recharge de votre bonbonne de CO2.

Quelques autres solutions anticalcaires alternatives

Il existe d’autres moyens temporaires pour lutter contre le calcaire. Il s’agit des filtres anticalcaires et des remèdes faits maison.

Lisez aussi :  Comment trouver un constructeur de piscine à Bordeaux ?

Les filtres anticalcaires

Ils permettent d’éliminer le calcaire que contient l’eau courante. Il en existe deux types : le filtre anticalcaire magnétique et le filtre anticalcaire électronique. Le filtre anticalcaire magnétique est installé autour de vos canalisations. Grâce à ses aimants, il freine l’action du calcaire et empêche les dépôts de tartre. Quant au filtre anticalcaire électronique, il est également placé au point d’arrivée de l’eau. Il envoie alors du courant électrique qui régule les dépôts de calcaire. Cependant, ces deux procédés ne permettent que le traitement de l’eau courante à court terme.

Les remèdes faits maison

En combinant certains ingrédients, vous pouvez réaliser une solution anticalcaire pour nettoyer votre salle de bain et vos robinets. Avec un peu de bicarbonate, une petite dose de vinaigre blanc, un zest de citron et de la menthe poivrée, vous obtenez un produit antitartre peu polluant et efficace. Cependant, il s’agit d’une solution éphémère puisque le calcaire sera toujours présent dans vos canalisations.

Cent pour cent naturel

Cent pour cent naturel, votre site spécialisé dans l'univers green.

Une réflexion sur “Eau : comment lutter contre le calcaire ?

  • septembre 3, 2021 à 7:17
    Permalien

    Superbe article sur comment lutter contre le calcaire mais très bonne présentation sur la différence d’adoucisseur CO2 et au sel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *