L'association Foodwatch a révélé il y a deux ans que des huiles minérales dérivées d’hydrocarbures migrent des emballages vers nos aliments.
Elle avait testé 120 produits alimentaires en Europe. Verdict inquiétant : 60% des aliments achetés en France testés étaient contaminés par les « MOAH », la catégorie la plus dangereuse de ces huiles minérales.
Les MOAH sont reconnues potentiellement cancérigènes, mutagènes, et perturbateurs endocriniens.

Il y a un an, suite à la campagne de foodwatch, six enseignes de la grande distribution – E.Leclerc, Lidl, Carrefour, Intermarché, Casino et Système U – s’étaient engagés à respecter des seuils clairs dans les aliments : pas de quantité détectable de MOAH et une teneur maximale de MOSH de 2mg/kg.

Pour aller plus loin, Foodwatch a lancé une pétition demandant au gouvernement français de fixer des limites strictes à la présence d’huiles minérales dans les aliments, et de rendre obligatoire l’utilisation de barrières qui protègent les aliments.
Plus de 124 000 personnes l'on signé, et vous ?

Passez à l'action et signez maintenant !
https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/emballages-toxiques/petition-europeenne/

Pour plus d’information

Allez sur le site de l'association Foodwatch : https://www.foodwatch.org/fr/accueil/