Alors qu'il était évident depuis le printemps que la sécheresse s'installe, les restrictions à l'usage de l'eau s'annoncent.
174 arrêtés seraient en préparation, touchant 62 départements.
26 départements sont en état de « crise », surtout dans le Sud-Ouest et la région Centre-Val-de-Loire.
74 % des nappes phréatiques affichent un niveau modérément bas à très bas selon le BRGM.
Nicolas Hulot annonce « Nous sommes déjà dans une situation de stress hydrique importante que les variations climatiques ne vont pas arranger ». Il prépare un plan de gestion des ressources en eau.
A défaut d'agir réellement sur les causes, ce sont les effets qui trinquent !

Source : Environnement Magazine.