La pollution atmosphérique est responsable en France de 48000 morts prématurées par maladies cardiovasculaires, cancer, pneumonies. Ne rien faire ou pas assez est donc un crime.
En ville, le diesel émet des particules fines particulièrement dangereuses. Le carburant diesel est mortel. A Paris il est responsable de 58% des émissions de particules fines PM2,5. Anne Hidalgo n’envisage son interdiction qu’en 2020. Parisiens, tenez bon !
Paris n'est pas seule concernée, nombre d'autres villes sont touchées...

L’écotaxe poids lourds a été abandonnée. Les entreprises récupèrent la TVA sur le gazoil qui fait rouler 95% de leur parc automobile. L’inaction des pouvoirs publics les rend responsables de nombreux décès. Les pastilles colorées que les automobilistes roulant dans Paris doivent maintenant coller sur leur pare-brise changera-t-il suffisamment la donne ? Non.

Quelles mesures contraignantes sont-elles prises envers les entreprises polluantes ? A l’évidence pas assez. Que fait-on pour réduire les transports routiers ? Rien ou si peu.
Politiques, industriels, arrêtez avec votre développement durable qui n’a pour objet que de faire perdurer le système et vos profits. La voiture électrique, ça suffit ! Surtout quand l’électricité est nucléaire et quand le lithium de leurs batteries est exploité au détriment de l’homme et de l’environnement. Nous le savons tous, la voiture non polluante est celle qui n’existe pas. Réduisons donc les déplacements des personnes et des marchandises. L’évidence est qu’il faut entretenir et améliorer les transports en commun. C’est connu depuis des décennies, pourtant leur situation globale se dégrade d’année en année.

Respirer tue, politiques et industriels vous en êtes responsables.