Tout début juin les algues vertes s'invitaient déjà sur la côte ouest de l'ile d'Oléron :


L'année dernière nous avions déjà le même phénomène, voir mon billet ici.


L'agriculture intensive pourrait-elle ici aussi être la cause de la prolifération des algues ?

L'estuaire de la Seudre "arroserait" il Oléron de matière azotées ?


Le site su SAGE de la Seudre indique "les analyses disponibles pour le cours de la Seudre ne font pas apparaître de forte pollution chronique par les composés azotés ou phosphorés.".

Étonnamment, un document de diagnostique du même SAGE indique en enjeu prioritaire : "Développer les actions visant à restreindre la fertilisation azotée et l’usage des pesticides sur les aires d’alimentation des captages présents sur le territoire du SAGE. Il conviendrait de parvenir à organiser un programme de limitation des pollutions diffuses induites par la fertilisation, l’usage des pesticides, le dysfonctionnement ou l’absence d’assainissement non collectif."

Cherchez l'erreur...