Selon un nouveau rapport des Nations Unies publié le 6 juillet, l'humanité a besoin d'une révolution technologique plus importante et plus rapide que la première révolution industrielle pour éviter « une catastrophe planétaire majeure » due au changement climatique et à la dégradation de l'environnement.


« C'est l'expansion rapide de l'utilisation de l'énergie, principalement alimentée par les combustibles fossiles, qui explique pourquoi l'humanité est sur le point de dépasser les limites de la planète en raison du réchauffement climatique et de la perte de biodiversité », souligne le rapport. « Une transition énergétique mondiale totale est nécessaire de toute urgence afin d'éviter une catastrophe planétaire majeure. »

L'enquête indique que 1.900 milliards de dollars par an seront nécessaires au cours des 40 prochaines années pour investir dans les technologies vertes. Au moins 1.100 milliards de cette somme devront être investis dans les pays en développement pour répondre aux besoins croissants en nourriture et en énergie.

Pour plus d’information

Lire le communiqué sur le site de l'ONU.

Mon avis

Une dramatique spirale infernale qui ne peut qu'aggraver le problème et non le résoudre.
L'ONU veut-il soigner le mal par le mal ?
Ou peut être faire perdurer le système actuel qui s'autodétruit...