Le Sénat a adopté une proposition de loi visant à interdire la vente de biberons contenant du bisphénol A, produit particulièrement nocif pour les touts petits et les autres. Le bisphénol A est en effet présent dans de nombreux produits de consommation courante, comme les boites de conserve et dans le revêtement intérieur des biberons.

Ce fameux composant a commencé à faire parler de lui quand plusieurs études ont montré qu’il pouvait migrer et s’introduire dans l’organisme des consommateurs. Particulièrement nocif pour les bébés, il perturbe le développement neuronal normal. De plus, exposé à une forte chaleur, le bisphénol A a encore plus tendance à migrer, ce qui pose aussi le problème du réchauffement des biberons aux micro-ondes.

Pour le moment, les biberons au bisphénol A sont toujours en vente, la loi devant également être votée par l’Assemblée nationale.

Mon avis

Un premier pas positif obtenu sans doute grâce à la forte mobilisation des associations appuyée par des avis scientifiques mettant fortement en cause le BPA. Reste à passer le cap du vote par l'Assemblée Nationale. je ne suis pas inquiet, d'autant que les ventes de biberons en plastique ont chutté et que les fabriquants on déjà réagit en relançant le verre.

Ceci étant, bien d'autres produits contiennent du BPA. Les pouvoirs publics vont-ils traiter seulement une partie du problème ?
Continuons d'agir pour l'interdiction globale de l'usage de ce produit dangereux.