Le lundi 15 juin 2009, Bernard CHAINEAUX, Directeur régional Île-de-France de RFF et Michel VAMPOUILLE, vice Président de la Région Ile-de-France chargé de l'Environnement, ont signé une charte destinée à préserver l'écosystème, maintenir des milieux naturels et accroître la biodiversité.

RFF Ile-de-France rejoignait ainsi les collectivités territoriales, associations et institutions qui se sont inscrites dans cette démarche régionale, et s'engageait à encourager la connaissance de la faune et de la flore sur ses emprises ferroviaires.

Force est-il de constater que les pratiques constatées sur le terrain ne sont pas toujours en accord avec cet objectif annoncé...

A Brunoy, en Essonne, tout un espace végétalisé a été rasé, tant bien même il n'était pas à proximité immédiate des voies.
Je vous dis cela car je connais l'argument de la sécurisation du traffic possiblement mis à mal par les feuilles qui commettent la faute inexcusable de pousser sur les arbres !

Voilà ce que cela donne :


On voit ici que la zone rasée n'est pas proche de la voie.




Des tronc de gros diamètres ont été coupés...


Abattage généralisé.

Quelle est donc la motivation de ce nettoyage par le vide ?