L’accident est survenu mercredi 13 mai, vers 15h30, dans le bâtiment réacteur de la tranche n°1 de la centrale EDF Tricastin, alors que le réacteur est à l’arrêt dans le cadre de la 3ème visite décennale.

Deux « gueuses » – des pièces métalliques de 2 tonnes chacune utilisées pour des tests de fonctionnement sur le pont de manutention – sont tombées d’une hauteur d’environ 15 mètres.

D’après les informations transmises à la CRIIRAD, un échafaudage situé au-dessous a été écrasé. Une dizaine d’intervenants étaient occupés au montage de cette structure mais, par chance, aucun d’eux n’était présent au moment de l’accident.

On ignore, à ce jour, l’importance des dégâts matériels et leur incidence sur l’arrêt de tranche initialement prévu pour une durée de 79 jours.

Pour plus d’information

Consultez le communiqué CRIIRAD du 15 mai 2009