Le glacier Chacaltaya, qui avait commencé à fondre durant les années 1980, a entièrement disparu cette année.
Les scientifiques avaient estimé que cet évènement ne se produirait pas avant 2015.
La plupart des glaciers de la région pourraient cesser d’exister dans une trentaine d’années, compromettant la ressource en eau.
Dans la région andine, les précipitations ont diminué récemment, ajoutant au stress hydrique. A La Paz, la consommation d’eau est supérieure à la ressource.

Lire la suite en anglais sur ContreInfo

La plus haute piste de ski alpin au monde se trouvait sur un glacier proche de ce sommet. À cause de l'altitude extrême et des conditions climatiques très rudes, on n'y skiait qu'en été, de décembre à février. Cette piste est fermée depuis la fin du XXe siècle à cause de la disparition du glacier d'année en année. L'antique et rudimentaire téléski à moteur Ford desservant cette unique piste est d'ailleurs démonté.

Mon avis

De conditions climatiques très rudes, n'autorisant le ski en été, à la disparition complète du glacier, on mesure la rapidité et l'étendue du réchauffement climatique à cet endroit.
Un tel exemple (ainsi que la disparition de la banquise) devrait être de nature à faire réagir et à inciter la communauté internationale à modifier drastiquement son comportement et ses émissions de gaz à effet de serre. Mais...