J’étais ce mercredi soir à Evry où se tient toute la semaine « Les rendez vous de l’éthique.

RdV_Ethique.jpg

Cette soirée était consacrée à un débat sur les OGM.

Les invités :

Marie-Christine BLANDIN

BLANDIN.jpg

Professeure de biologie, présidente du Conseil Régional du Nord de 1992 à 1995, sénatrice du Nord depuis 2001, membre de l’Office parlementaire d’évolution du choix scientifique et technologique (OPACST), vice-présidente du groupe II « Préserver la biodiversité les ressources naturelles » et présidente de l’atelier Intergroupe OGM au Grenelle de l’environnement.

José BOVÉ

BOVE.jpg

Paysan, militant agricole, cofondateur de la Confédération paysanne en 1987, célèbre porte-parole de la Conf’ et des luttes altermondialistes. Quelques dates : le 12 août 1999, démonte un McDonald's en chantier à Millau, en protestation contre la décision de l'Organisation mondiale du commerce de valider les sanctions américaines ; en 1999, participe aux importantes manifestations de Seattle contre le sommet de l'Organisation Mondiale du Commerce ; en janvier 2001 en marge du Forum Social Mondial, mène une action anti-OGM au Brésil contre une unité de la société Monsanto, accusée de produire illégalement des semences de soja transgénique ; manifeste à Gênes, aux côtés des militants altermondialistes, contre le sommet du G8 ; à la 4ème conférence de Via campesina, au Brésil en juin 2004, anime la campagne internationale visant à faire reconnaître la souveraineté alimentaire comme un nouveau droit de l’Homme ; au cours de l’été 2004, avec d’autres membres du réseau des « faucheurs volontaires », relance la campagne de destruction d’essais d’OGM en plein champ ; en 2007, se porte candidat à l’élection présidentielle.

Christian VELOT

VELOT.jpg

Docteur en biologie, enseignant-chercheur en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, depuis 2002, responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie (CNRS-Université) sur le Centre Scientifique d’Orsay. Animateur de nombreuses conférences grand public sur la problématique des OGM, et à ce titre considéré comme un « lanceur d’alertes », Christian VELOT a le soutien de la Fondation Sciences citoyennes (www.sciencescitoyennes.org).

Philippe GRACIEN

GRACIEN.jpg

Directeur et porte-parole du GNIS - Groupe National Interprofessionnel des semences et des plants, qui réunit l’ensemble des acteurs économiques du monde des semences en France (entreprises, agriculteurs qui produisent des semences et ceux qui les utilisent). Porte-parole également d’OLEOSEM, Association des industries des semences de plantes oléoprotéagineuses, de SEPROMA, Chambre syndicale des entreprises françaises de semences de maïs, et de l’UIPP, Union des Industries de la Protection des Plantes. Philippe GRACIEN dirige la publication Plantes Biotech.

Pierre TAMBOURIN

TAMBOURIN.jpg

Ancien élève de Polytechnique, directeur de recherche à l’INSERM; ses activités de recherche ont été consacrées essentiellement à la cancérologie moléculaire visant à comprendre les mécanismes qui transforment une cellule normale en cellule cancéreuse, puis à identifier les gènes impliqués dans ces mécanismes (79 publications internationales). Depuis 1998, il est directeur général de Genopole® à Évry et nommé en 2006, Vice-Président du Pôle Medicen Paris Region. Il est également Président du conseil d’administration de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan. Pierre TAMBOURIN a présidé de 2003 à 2005, le Centre d'Etude du Polymorphisme Humain (CEPH) et de 1998 à 2003, le Conseil scientifique de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA).

Le débat :

La salle des mariages de l’hôtel de ville d’Evry était comble. Sans doute l’actualité fortement chargée d’OGM (comme quoi la dissémination existe !) du fait du vote de la loi OGM la veille en première lecture à l’Assemblée Nationale y était pour quelque chose. La récente diffusion du film de Marie Monique Robin « le monde selon Monsanto » a certainement joué aussi.

Au risque d’être un peu simplificateur je dirais que nous avions devant nous deux équipes :

Les POUR : Philippe GRACIEN et Pierre TAMBOURIN
Les CONTRE : Marie Christine BLANDIN, José BOVE et Christian VELOT

Il semble qu’un point rassemble les deux équipes : la nécessité de la recherche en milieu confiné. Cependant l’absence de risque affirmée par Pierre Tambourin a été dénoncée par Christian Vélot et Marie Christine Blandin.

La culture en milieu ouvert a été l’objet principal du débat, forcément.

Les POUR se justifient derrière les règlementations qui, selon eux sont scrupuleusement respectées, l’absence de risque à ingérer de l’ADN, les bienfaits des OGM pour les agriculteurs, la population mondiale, la nécessité de développer la recherche, la course mondiale à la maîtrise technologique avec les USA…

La recherche génétique et le Téléthon ont longuement été abordés avec leurs partisans et leurs détracteurs.

Les CONTRE ont avancé de nombreux arguments : le fait que la méthode n’est pas maîtrisée, elle n’est pas « chirurgicale », le résultat n’est pas maîtrisé, les végétaux et animaux génétiquement modifiés sont dotés de caractéristiques non voulues, l’impossibilité de garantir l’absence d’effet sur les cultures et animaux avoisinant, l’inacceptable mainmise des firmes semencières comme Monsanto sur le patrimoine végétal mondial, le problème politique posé par ce holdup des firmes privées, les problèmes écologiques posés par les plantes OGM résistantes aux pesticides et qui font que les agriculteurs utilisent davantage ces produits dont la toxicité est bien connue maintenant, la nécessité d’appliquer le principe de précaution (qui aurait été salutaire dans le cas de l’affaire de l’amiante) alors que même on continue des pratiques que l’on sait nocives…

La salle était manifestement CONTRE, elle a applaudit à de nombreuses reprises les interventions de son équipe favorite. Il faut dire qu’elle a été excellente. Chacun de ses membres a montré une force de conviction exemplaire et tout particulièrement Christian Vélot dont on connait l’engagement et la situation professionnelle difficile qui en résulte. Je ferai prochainement un article sur les lanceurs d’alerte dont il fait partie. José Bové a été fidèle à lui-même, engagé qui est contre la mondialisation et la prééminence des firmes semencières. Je ne connaissais pas directement Marie Christine Blandin et elle ma fort impressionné par sa connaissance du sujet, sa détermination et se force de conviction.

La prise de parole de certains spectateurs a été remarquable. Tout particulièrement celle d’un agriculteur biologique, scientifique ayant auparavant travaillé chez Monsanto ou bien celle d’une apicultrice qui a demandé aux invités de lui assurer de l’innocuité des pollens contaminés dont ses abeilles nourrissent leurs larves (évidemment cette assurance n’a pas pu lui être fournie et je dirais même, au contraire…).

Le maire d’Evry, Manuel Valls a été la vedette d’un épisode houleux dans lequel il a été mis en cause par plusieurs spectateurs pour ses différentes prises de position écrites plutôt favorables vis-à-vis des OGM. Il a répliqué avec une certaine animosité dirais-je...

Quelques vidéos :

Avec son accord, nous vous proposons trois extraits des interventions de Christian Vélot. Vous voudrez bien en excuser la piètre qualité due à une position de filmage difficile car il fallait « viser » entre les spectateurs ce qui a perturbé l’autofocus !


Christian Vélot à Evry le 9 Avril 2008 from gilleshe on Vimeo



Christian Vélot à Evry le 9 Avril 2008 from gilleshe on Vimeo



Christian Vélot à Evry le 9 Avril 2008 from gilleshe on Vimeo