centpourcentnaturel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 7 novembre 2017

Les clés de l'alimentation anti-cancer


Auteurs : Sophie Bartczak - Jean-Christophe CHARRIE - Maryse Groussard
Editeur : Terre vivante
Collection : Conseils d'expert
ISBN : 978-2-36098-257-8

Il y a six ans, Maryse apprenait la présence de cellules cancéreuses nécessitant l'ablation d'un sein. Ayant auparavant failli mourir sur la table d'opération à deux reprise, étant allergique aux produits anesthésiants, elle refuse l'opération. Les médecins lui prédisent alors une espérance de vie de seulement quelques mois, jusqu'à Noël…
Le médecin de Maryse, le docteur Jean-Christophe Charrié accepte de l'accompagner dans sa lutte contre le cancer. Il a derrière lui 20 ans de pratique médicale généraliste et pratique l'endobiogénie, une nouvelle technique riche de succès thérapeutiques.
Maryse entame alors un long traitement à base de plantes et surtout un régime alimentaire anti-cancer.
Ce régime strict banni certains aliments que nous consommons couramment. Sa mise en pratique n'est pas chose facile. Maryse change progressivement ses habitudes alimentaires et concocte ses propres recettes. Elle nous en présente 175 qui respectent les indications de son médecin.

Ce livre est issu d'une belle collaboration entre Maryse, son médecin le docteur Charrié et Sophie Bartczak, journaliste spécialisée en santé. Le docteur Jean-Christophe Charrié nous y expose tout d'abord les principes de l'alimentation anti-cancer. Anti-cancer mais pas seulement. En effet un des objectifs de ce régime étant d'éviter et de réduire les états inflammatoires, il bénéficie aussi aux patients atteints de maladies inflammatoires invalidantes comme les maladies auto-immunes, les pathologies rhumatismales, la maladie l'Alzheimer, la sclérose en plaques etc…
Le régime proposé a notamment pour but d'affamer les cellules cancéreuses, de protéger le pancréas en évitant les états inflammatoires et d'éviter la stimulation hormonale. Pour ce faire certains aliments sont interdits : sucres, laitages, viande d'animaux à quatre pattes tandis que d'autres aliments sont conseillés tels les légumes. Le docteur Charrié nous explique les raisons médicales de ce régime et nous montre comment certains aliments (ceux qui sont interdits) favorisent la maladie.

Au-delà de proscrire et de conseiller certains aliments, le médecin nous livre nombre de conseils pour choisir des aliments de qualité. Bio bien sûr mais aussi sur la manière dont ils ont été produits. Pour la farine par exemple, privilégier l'épeautre et bien les variétés anciennes de blé. Préférer les farines moulues sur meule de pierre.
Maryse quant à elle nous fait partager des truc et astuces pour changer notre régime alimentaire, faire ses courses, choisir ses produits et surtout les cuisiner. Les deux tiers de cet ouvrage de 300 pages forment un bien beau livre de cuisine. Des recettes pour la plupart faciles à exécuter. Quelques-unes sont indiquées comme étant d'un niveau de difficulté moyen ou élevé. Les belles et abondantes photographies qui embellissent des pages ouvrent l'appétit ! Les images côtoient de nombreux petits encarts offrant de précieuses informations sur certains ingrédients des recettes et des conseils pour bien les choisir. Les plantes ont un rôle primordial dans l'endobiogénie. Une liste exhaustive figure en annexe du livre où le docteur Charrié indique pour chacune si elle est autorisée ou interdite dans un régime anti-cancer. Il nous offre aussi quelques recettes de tisanes aux vertus thérapeutiques.

Maryse ne devrait pas passer Noël 2011. Elle a pourtant vu six Noël depuis que des cellules cancéreuses lui ont été découvertes. La pratique médicale et alimentaire qu'elle a choisie est un succès pour Maryse. Le docteur Charrié explique qu'il accompagne ainsi ses patients de manière individualisée. Evidemment l'ouvrage que tous deux nous présentent se cantonne à des indications générales qui feront déjà beaucoup aux personnes atteintes de ces graves maladies.
Je trouve quant à moi que de très nombreux conseils seront bénéfiques aux personnes en bonne santé et évidemment aussi aux malades qui s'ignorent… Et les savoureuses recettes de Maryse régaleront chacun d'entre nous !
Comme à son habitude, Terre vivante a su réussir un beau livre agréable à lire et à regarder. Et ce n'est pas si évident sur un sujet qui touche si gravement tant d'entre nous.

Pour plus d’information

Consultez le sommaire
Feuilletez quelques pages

samedi 13 septembre 2014

Un empoisonnement universel: Comment les produits chimiques ont envahi la planète


Auteur : Fabrice Nicolino
Editeur : Les Liens Qui Liberent
ISBN  : 1020901373
EAN : 979-1020901378

J'apprécie beaucoup Fabrice Nicolino. Il y va quelquefois un peu fort et c'est très bien ainsi !
Aussi je relaie ici avec plaisir la présentation de son nouveau livre qui sortira le 17 septembre.

Une enquête redoutable sur l’invasion effrayante des produits chimiques dans notre quotidien et notre environnement.

C’est un livre sans précédent. Jamais on n’avait essayé de réunir tous les points pour faire enfin apparaître le dessin complet. Comment en est-on arrivé là ? Comment et pourquoi l’industrie chimique a pu libérer dans l’eau, dans l’air, dans le sol, dans les aliments, et jusque dans le sang des nouveau-nés des millions de molécules chimiques, toute différentes les unes des autres ?

Quels sont les liens entre le temps des alchimistes et celui du prix Nobel de chimie Fritz Haber, grand criminel de guerre ? D’où viennent Bayer, BASF, Dow Chemical, DuPont, Rhône-Poulenc ? Comment est-on passé de la bakélite des boules de billard et des combinés du téléphone au nylon, puis au DDT et aux perturbateurs endocriniens ? Pourquoi des maladies comme le cancer, l’obésité, le diabète, Alzheimer, Parkinson, l’asthme et même l’autisme flambent toutes en même temps ? Qui est Théo Colborn, la Rachel Carson du 21ème siècle ? Pourquoi l’OMS, la FAO, l’ONU ne bougent-elles pas ? Pourquoi les agences de protection françaises regardent-elles ailleurs ? Comment les normes officielles ont-elles été truquées ? Que contient vraiment l’eau dite potable ? Comment les transnationales ont-elles organisé une désinformation planétaire sur cet empoisonnement universel ? Y a-t-il une chance de s’en sortir ?

Pour la première fois, tout le dossier est enfin rendu public. Il est effrayant, mais un peuple adulte n’a-t-il pas le droit de savoir ? Ce livre, qui donne des noms, des faits, des accointances, ne peut rester sans réponse. C’est l’heure de se lever.

mardi 30 août 2011

Pressions inacceptables sur les auteurs du livre 'Le Vrai Scandale du gaz de schiste'

Un message de Générations futures


A la veille de la parution du livre de Marine Jobert et François Veillerette sur les gaz de schiste ( 'Le vrai scandale des gaz de schiste', Ed Les Liens qui Libèrent , http://www.gaz-de-schiste.fr ) l'avocat de Julien Balkany ( ex Vice Président non éxécutif de la société Toréador et demi frère du fameux Patrick Balkany) vient d'écrire à l'éditeur et aux auteurs du livre en les menaçant à mots à peine couverts de poursuites judiciaires. Pour mémoire Toreador s'est vu délivrer en 2009 un permis d'explorer les gisements d'hydrocarbures non conventionnels (ici pétrole de schiste) sur une surface de 779 km2 à cheval sur l'Aisne, la Seine et Marne et la Marne, dans le périmètre du permis dit "de Château Thierry". Selon la lettre de l'avocat, Maître Fedida, notre livre (non encore publié, il sort demain le 31 aout ! ) comporterait des éléments diffamatoires . L'avocat précise qu'il a reçu ordre de nous ‘mettre en garde’.

On ne saurait être plus clair : ce livre dérange et le trader Julien Balkany, très en pointe dans le développement de Toréador en France ces dernières années, essaye de faire pression sur les auteurs et l'éditeur de ce livre évènement en laissant planer la menace de poursuites judiciaires. Alors que les permis d'exploration avaient été accordés dans le plus grand secret, Monsieur Balkany voudrait maintenant sans doute que le secret continue à régner sur ce dossier... Peut être espère t'il que l’éditeur et les auteurs cèderont aux pressions et modifieront le contenu du livre...ce en quoi il se trompe lourdement ! « Ce procédé est insupportable ! Il vise à restreindre notre liberté d'expression et la liberté d'information ! » Déclare François Veillerette, Porte Parole de Générations Futures, et co auteur du livre.

Nous avons besoin de votre soutien pour pouvoir repousser ces pressions et permettre au livre d'être diffusé dans les meilleures conditions afin de permettre à toutes et tous d'être réellement informés sur ce dossier, comme c'est votre droit !! Comment ?

- Soutenez les auteurs du livre en diffusant ce message à votre carnet d'adresse et en demandant aux destinataires de faire de même, et ainsi de suite...

- Diffusez l'information sur la sortie du livre à votre carnet d'adresse, sur votre blog, site internet, Page FaceBook ou sur Twitter...

- Découvrez le site du livre http://www.gaz-de-schiste.fr et faites le connaître autour de vous, mettez le en lien sur votre site ou blog, Facebook...

- Achetez le livre, lisez le et parlez en autour de vous...

- envoyez nous vos messages de soutien à l'adresse levraiscandaledesgazdeschiste@yahoo.fr , ils seront importants face à ces pressions !

Ecoutez l'interview de François Veillerette

Le vrai scandale des gaz de schiste


Par François Veillerette et Marine Jobert
Edition Les Liens qui Libérent
Parution le 31 août 2011

Je l'ai tout juste reçu. Trop tard pour le lire et en parler avant sa sortie. Impossible pour autant de ne pas le saluer lors de sa parution !

Le vrai scandale des gaz de schiste, co-écrit par la journaliste Marine Jobert et François Veillerette, porte parole de l'association Générations futures, est un ouvrage d'actualité sur ce qui risque d'être un des plus grands problèmes environnementaux du proche avenir mondial.

En France, la mobilisation grandit depuis décembre 2010 et a surpris par son ampleur et sa spontanéité. Tant et si bien que le pouvoir politique s'est précipité pour voter une loi trompeuse qui, non seulement ne résout rien mais, pire encore, laisse la porte entrouverte aux industriels comme toujours plus attirés vers les profits à en tirer que par les considérations humaines et écologiques.

La présentation du livre en dis de couverture nous annonce expliquer les raisons de la forte opposition à l'exploration et à l'exploitation des huiles de roches mères, la "réponse" législative qui a été donnée, l'histoire secrète qui mêle les milieux politiques, industriels et d'affaires.

Au delà de la problématique et des risques directs des gaz de schiste, les auteurs prennent le recul de l'écologiste qui voit dans cette affaire un révélateur des appétits de la société de consommation, aveugle devant la crise climatique et l'affaiblissement démocratique qui ne font que commencer. Ils annoncent une bien sombre couleur avec leur question : brûlerons-nous jusqu'à la dernière molécule de gaz, quitte à détruire paysages, cultures et nappes phréatiques ? N'est-il pas temps de réfléchir ?

Mon avis

est-il encore temps de réfléchir sans agir ? Non ! Est-il encore possible de limiter les dégâts des crises en cours, environnementale, sociale ? Je ne sais pas. J'aimerais penser que oui et me joindre à José Bové qui conclue sa préface en remerciant Marine et François pour nous donner l'envie de continuer à penser que les seuls combats perdus sont ceux qui n'ont pas commencés.

Je vais lire le livre et en reparler ici dès que possible. Connaissant l'engagement de François Veillerette, appréciant l'homme, et pour avoir manifesté plusieurs fois à ses côtés contre les gaz de schiste en Seine et Marne et aussi pour d'autres combats, je ne peux que vous encourager à vous procurer son livre !

Pour plus d’information

Visitez le site du livre

mardi 15 mars 2011

Qui a tué l’écologie ?


Connaissez-vous Fabrice Nicolino ?
Si vous vous intéressez de près à l'écologie, l'environnement, sans doute.
Vous avez peut être lu de ses articles dans Politis, Géo, Télérama ou Le Canard Enchainé.

Fabrice est écrivain, journaliste et surtout militant écologiste de longue date, engagé et sans concession.
Il se décrit ainsi sur son Blog :

Je suis un militant écologiste de longue date, mais je ne suis pas dans les clous. Je crois, comme je l’écris ici depuis des années, que la crise écologique est le cadre de la pensée humaine. Ce n’est pas un choix, c’est une réalité. Nous sommes confrontés à l’impensé radical, peut-être à l’impensable. Moi, je veux croire malgré tout à la vie, dans sa splendeur. Je ne peux plus changer, ni ne le souhaite : je postule que tous les êtres humains sont égaux. Je réclame leur liberté. Je proclame leur fraternité. Mais comme ce n’est pas à mes yeux une blague inscrite au fronton de nos mairies, je me situe du côté des grands humiliés de la terre, des affamés perpétuels, de ceux sur qui ce monde pisse du matin au soir.

Et j’y ajoute tout ce qui vit. Car la vie ne saurait être découpée. Elle est. L’homme n’a nul droit de faire disparaître la moindre espèce, aussi futile qu’elle lui paraisse. En outre, s’attaquer à quelque forme que ce soit, c’est s’attaquer au principe lui-même. Qui tolère la mort des abeilles ou des chauves-souris prépare les grands désastres humains de demain. Je plains les aveugles qui nous conduisent, car ils nous mènent à l’abîme. Je ne les plains pas, à la vérité, car leurs yeux brillent du feu de la rapacité, et de la si complète sottise qui l’accompagne.

Quelques uns de ses ouvrages :

  • Le tour de France d'un écologiste, Le Seuil, 1993
  • Pesticides, révélations sur un scandale français, avec François Veillerette, Fayard, 2007
  • La faim, la bagnole, le blé et nous, une dénonciation des biocarburants, Fayard, 2007
  • Bidoche, l'industrie de la viande menace le monde, LLL, 2009. Réédition en poche chez Babel en 2010.
  • Biocarburants : une fausse solution, Hachette, 2010 (édition de poche du livre paru en 2007)

Si je vous parle de lui, et j'en profite pour vous dire que je suis fan de Fabrice et que je lis régulièrement son excellent blog Planète sans visa, c'est que son nouveau livre va sortir ce 16 Mars :

Qui a tué l’écologie ?

En voici la présentation et quatrième de couverture:

Ce livre va faire mal, parce qu’il décrit ce qu’est devenu le mouvement écologiste officiel, celui des salons dorés, des petits-fours, des photos de groupe devant les palais officiels. Ce livre va faire mal, parce qu’il révèle pour la première fois l’histoire, les histoires, les coulisses. On peut donc le lire comme un roman vrai, un polar implacable, rempli de personnages aussi étonnants qu’Anton Rupert, l’un des véritables fondateurs du WWF International.

Mais l’acte d’accusation vise bien au-delà la « bande des quatre » qui s’est autoproclamée représentante de la société française. Et qui a décidé de se soumettre aux ruses et risettes de l’État français, Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo et Nathalie Kosciusko-Morizet en tête. Certes, il existe de nombreuses différences entre le WWF, Greenpace, la Fondation Nicolas Hulot et France Nature Environnement (FNE). Ce document rend à chacun ce qui lui appartient.

Mais au total, le bilan est désastreux. Alors que les mêmes clament que la planète est en perdition – et elle l’est -, ils préfèrent compromis et compromissions, tapes dans le dos et décorations. Dernière dérobade : l’affaire des gaz de schistes, qui exigerait pourtant une mobilisation immédiate. « Qui a tué l’écologie ? » ne se contente pas de poser une question, mais y répond. Le livre a été écrit par un écologiste engagé depuis des décennies dans le combat pour la vie sur terre. Il appelle à un sursaut historique, seul capable de nous aider à faire face à la crise écologique qui arrive. Qui est déjà là. C’est donc un cri d’espoir. Et un appel majeur.

Je vous reparlerai de cet ouvrage dès que je l'aurais lu (je viens de le commander).
Connaissant le franc parler de l'auteur, je m'attend à un réquisitoire sans merci pour ces associations
Je partage pleinement la vision exposée dans le livre concernant le WWF, la Fondation Nicolas Hulot et France Nature Environnement. Concernant cette dernière, je met dans le tas Ile de France Environnement (IdFE) et Essonne Nature Environnement (ENE) pour les avoir pratiqué il y a longtemps dans le cadre du petite association de l'Essonne à Crosne. Notre commune située en zone urbaine du Nord Est du département n'intéressait visiblement pas ENE qui, bien que notre association lui soit affiliée ne nous a jamais aidé tant bien même nous la sollicitions.
J'ai eu l'occasion de constater les bonnes relations que ses dirigeants entretenaient avec les officiels...
Dirigeants qui se sont plus tard placés dans IdFE et FNE, le Président de la fédération faisant partie de cet aréopage.
Ceci pour vous dire que j'adhère tout à fait à l'avis de Fabrice sur le sujet.%% Je ne connais pas directement la Fondation Hulot mais je n'apprécie pas du tout Nicolas pour sa politique de mécénat et pour le rôle qu'il a joué auprès de certains politiques.
WWF : je sais qu'ils vendent des peluches au salon Marjolaine. Superbe action !
Greenpeace : limites au niveau du Nucléaire mais bon...

Qui a tué l’écologie ? à lire donc !