centpourcentnaturel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recherche - serres auteuil

mercredi 8 février 2017

Serres d'Auteuil - Nouvelle déconvenue auprès des tribunaux !


Après Notre Dame des Landes, c'est au tour des Serres d'Auteuil de subir une déconvenue juridique auprès du Tribunal Administratif. Lors de l’audience au fond du 19 janvier dernier concernant le recours des associations contre les permis de construire de la FFT, la rapporteure public avait recommandé aux juges d’annuler le permis de construire dans le Jardin botanique des Serres d’Auteuil.
Fait rarissime, les juges n’ont pas suivi sa recommandation comme ce fut le cas en novembre 2016 pour Notre-Dame-des-Landes.

La justice est-elle vraiment indépendante ?

vendredi 20 mars 2015

Samedi 21 Mars, manifestons pour défendre les serres d'Auteuil

J'ai parlé plusieurs fois ici du projet d’agrandissement des installation de Roland Garros qui menace les serres d'Auteuil.

Le comité de soutien des serres d'Auteuil appelle à manifester ce samedi 21 mars 15 heures Avenue Gordon Bennett (Paris 16).


Les dernières péripéties:

  • au début du mois, Manuel Valls demande à la ministre de l'Ecologie d'accorder sans tarder son feu vert aux permis de construire de la FFT (Fédération Française de Tennis), en particulier sur le Jardin botanique des Serres d'Auteuil.
  • le 10 mars, réunion de la Commission supérieure des sites boycottée par la FFT et la mairie de Paris sur le conseil de Manuel Valls. La Commision demande cependant, au nom de la continuité de l'Etat, que la FFT respecte les réserves émises lors de la précédente réunion du 15 décembre 2011, notamment l'exclusion de la concession (de la mairie de Paris à la FFT) des bâtiments classés de l'Orangerie et du Fleuriste.
  • lundi dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris, écrit au président de la République au sujet des modalités de la candidature (éventuelle) de Paris aux JO 2024, et lui demande d'accorder sans attendre les permis de construire d'extension de Roland-Garros.
  • enfin ce 18 mars, il s'est produit un renversement d'alliance au Conseil de Paris à l'initiative du groupe écologiste, Yves Contassot ayant obtenu un vote à l'unanimité (PS, EELV, UMP, UDI etc) d'un voeu appelant notamment à une étude approfondie du projet alternatif de couverture de l'autoroute A13 porté par les associations.

DANS CE CONTEXTE, IL FAUT MAINTENANT QUE LES RESPONSABLES PRENNENT EN COMPTE LA MOBILISATION DES CITOYENS

LA PETITION VA DEPASSER 63 000 SIGNATAIRES CAR LES CITOYENS ONT COMPRIS QU'IL S'AGIT D'UN ENJEU A LA FOIS LOCAL, NATIONAL ET MONDIAL

EN PARTICULIER LES QUELQUE 20 000 HABITANTS DE PARIS ET DE LA REGION PARISIENNE AYANT SIGNE LA PETITION DOIVENT SE MOBILISER EN MASSE SAMEDI EN FAVEUR DE LA DEFENSE DES SERRES D'AUTEUIL

APRES LES ZAD (Zones A Défendre) VOICI LE JAD (Jardin A Défendre) !

dimanche 26 octobre 2014

Des nouvelles des Serres d'Auteuil

Peut être avez vous lu mes billets sur le projet de destruction des serres d'Auteuil. Avez-vous signé la pétition qui vient de franchir le cap symbolique des 60 000 signataires de la France entière et de l'étranger ?


Trois événements cruciaux restent à venir :

  • Le rapport de la commissaire-enquêteur de l'enquête publique sur le permis de construire déposé par la FFT (Fédération Française de Tennis) d'ici la fin du mois,
  • Le passage du projet de permis de construire devant la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages programmée le 13 novembre, qui sera exceptionnellement présidée par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie,
  • Après ces deux étapes, le projet sera soumis au ministère de l'Ecologie.

Nous entrons donc dans la dernière ligne droite, les associations se tenant prêtes à attaquer le permis de construire s'il était délivré.

Si vous souhaitez participer à la rétribution des avocats qui mènent les recours actuels, vous pouvez faire un don à la SPPEF en allant sur le site suivant:
www.sppef.org

dimanche 13 juillet 2014

Serres d'Auteuil, derniers jour pour participer à l’enquête publique

Je vous ai déjà plusieurs fois parlé du projet de modernisation du stade Rolland Garros, destructeur des serres d'Auteuil. Voir ici.


Une enquête publique a lieu jusqu'au 25 Juillet.

Dans le cadre de cette enquête publique, vous pouvez ENVOYER UN COURRIER (ET NON PAS UN COURRIEL) à la Commissaire-enquêteur exprimant votre indignation et opposition au projet de dénaturation, amputation et bétonisation de l'un des plus beaux jardins de Paris, ville la plus dense et la plus dépourvue en espaces verts d'Europe.

Vous pouvez lui demander comment on peut envisager de construire un stade de tennis de 5000 places (même entouré de serres modernes) sur les ruines de 9 serres chaudes contenant une collection de valeur mondiale de quelque 10 000 plantes tropicales. Cela alors même que l'on doit maintenant de façon urgente préserver la biodiversité de la planète. Comme vous l'avez fait par milliers dans vos commentaires, vous pouvez vous dire scandalisés par le fait que ce lieu exceptionnel soit menacé dans son intégrité alors qu'il est triplement protégé: intégré au Bois de Boulogne depuis 1957; classé Monument historique depuis 1998; labellisé la même année Jardin Botanique de la Ville de Paris et Jardin Botanique de France parmi un réseau mondial de 700 jardins de 118 pays. Dans ce cas, comment se fait-il que les ministères de la culture et de l'environnement ne protègent pas ce lieu dont ils ont la charge? Comment se fait-il que la Ville de Paris et le maire du XVIème arrondissement monsieur Goasguen ne prennent aucun soin de leur patrimoine architectural et paysager? Et comment se fait-il que les Verts du Conseil de Paris (EELV) soient le seul parti politique à s'opposer à ce scandaleux projet défendu par la droite et la gauche réunies?

Vous pouvez aussi demander, comme vous êtes si nombreux à le souligner dans vos commentaires, comment on peut envisager de sacrififer un chef d'oeuvre architectural et paysager pour deux semaines de tournoi par an. N'existe-t-il pas des solutions alternatives, comme celle proposée par des associations de couvrir une partie de la bretelle de l'autoroute A13 ?

D'ailleurs Roland-Garros ne peut-il pas trouver l'espace nécessaire et suffisant à son agrandissement sur les 4 sites suivants: emplacement actuel, Fonds des Princes, Centre National d'Entrainement en construction sur l'ancien stade Hébert, nouveau Jean-Bouin? Il suffirait que monsieur Ysern, directeur général de la FFT, estime que Roland-Garros et le Jardin botanique des Serres d'Auteuil peuvent coexister pacifiquement.

Vous pouvez envoyer votre courrier à l'adresse suivante:
Madame Marie-Claire Eustache
Commissaire-enquêteur
Mairie du XVIème
71 avenue Henri-Martin
75775 Paris Cedex 16 France

samedi 28 septembre 2013

Serres d'Auteuil, la FFT et la Ville de Paris s’obstinent

A l’ouest de Paris, dans le bois de Boulogne, il existe un site exceptionnel inscrit sur l’inventaire des monuments historiques, ouvert toute l’année au public : le jardin botanique et les Serres d’Auteuil, chef-d’œuvre de verre et de fer unique en Europe, construit en 1898 par Jean-Camille Formigé, élève de Baltard et Eiffel.

La Fédération Française de Tennis (FFT) envisage la « fusion » du tournoi de Roland-Garros et de l’ensemble du jardin et des Serres d’Auteuil, notamment l’annexion de l’Orangerie et autres bâtiments techniques protégés. Elle projette également de construire un court de tennis de 7 000 places à l’emplacement des « Serres chaudes », contenant des collections rarissimes, telles des orchidées plus que centenaires. Pour des raisons techniques, tous ces projets rendraient l’ensemble de ce merveilleux domaine -jardin, serres et collections- immédiatement inexploitable. Ce serait donc signer sa fermeture pure et simple.

En dépit d’une opposition grandissante, la Fédération Française de Tennis (FFT) et la Ville de Paris s’obstinent dans leur projet d’extension du stade Roland-Garros sur les serres d’Auteuil.

Une nouvelle étape vient d’être franchie cet été avec la demande de permis de construire dans le Jardin botanique déposée par la Fédération Française de Tennis, publiée dans le Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris du 13 août.


Les association continuent de se mobiliser et ont annoncé qu'elle déposeront un recours en temps utile contre ce permis de construire. Elles nous appellent à les aider financièrement.

Pour plus d’information

http://www.petitions24.net/a/10505
http://www.sppef.fr/

mardi 15 février 2011

Les serres d'Auteuil ont elles perdu face à Rolland-Garros ?

Les concessions de Delanoë à la FFT ont eu pour effet de décider que le tournoi de Rolaland-Garros reste à la porte d'Auteuil.


Delanoë a donc bradé les intérêts parisiens en acceptant une durée de concession de 99 ans et en accordant une subvention de 20 millions d'euros à la FFT.


Mon avis

Résistons !!

Pour agir

Signons la pétition.

vendredi 22 octobre 2010

Sauvons les serres d'Auteuil

A l’ouest de Paris, dans le bois de Boulogne, il existe un site exceptionnel inscrit sur l’inventaire des monuments historiques, ouvert toute l’année au public : le jardin botanique et les Serres d’Auteuil, chef-d’œuvre de verre et de fer unique en Europe, construit en 1898 par Jean-Camille Formigé, élève de Baltard et Eiffel.

La Fédération Française de Tennis (FFT) envisage la « fusion » du tournoi de Roland-Garros et de l’ensemble du jardin et des Serres d’Auteuil, notamment l’annexion de l’Orangerie et autres bâtiments techniques protégés. Elle projette également de construire un court de tennis de 7 000 places à l’emplacement des « Serres chaudes », contenant des collections rarissimes, telles des orchidées plus que centenaires. Pour des raisons techniques, tous ces projets rendraient l’ensemble de ce merveilleux domaine -jardin, serres et collections- immédiatement inexploitable. Ce serait donc signer sa fermeture pure et simple.

Est-il raisonnable que la FFT envisage de saccager le jardin et les Serres d’Auteuil (déjà amputés du tiers lors de la construction du périphérique en 1968), alors qu’il existe d’autres solutions d’agrandissement ? Par exemple au nouveau stade Jean-Bouin voisin (l’ancien ayant été rasé cet été, y compris les tribunes Années 30 et 65 arbres), futur « monstre » de 20 000 personnes s’élevant jusqu’à 31 mètres de hauteur ?

D’autant qu’il doit être entièrement financé, pour quelque 200 millions d’euros, par le contribuable parisien, afin de permettre au Stade Français, société privée, de jouer une dizaine de matches par an qui pourraient se dérouler à dix mètres de là, au Parc des Princes, autre monstre de béton.

Est-il même raisonnable d’envisager, à l’ère du Grand Paris, un agrandissement du stade Roland-Garros, alors qu’avec ses 8,5 hectares, on ne trouvera jamais sur place l’espace lui permettant de rivaliser avec les trois autres sites du Grand Chelem, qui s’étendent sur 16 à 20 hectares ?Est-il admissible que ce quartier d’Auteuil et des Princes soit asphyxié, livré de toutes parts au « sport business » au détriment du sport amateur et scolaire, des espaces de verdure et des sites du patrimoine à la fois au Parc des Princes (bientôt agrandi), au stade Jean-Bouin, à la piscine Molitor (inscrite mais bientôt détruite), à l’hippodrome de Longchamp (pelouse bientôt tronquée), aux Serres d’Auteuil ?

N’est-il pas scandaleux, alors que dans le monde entier les stades sont construits à l’écart des habitations, que tous ces sites voisins ne fassent pas l’objet d’un plan d’ensemble respectueux du patrimoine et des espaces verts protégés, telles les admirables, les uniques Serres d’Auteuil ?

Il est urgent de se mobiliser, la Fédération Française de Tennis devant se prononcer sur les différents scénarios d’agrandissement ou de délocalisation de Roland-Garros au début de l’année 2011.

Pour agir

Signez la pétition.